06

janvier

0

Alain Coret: Comment travailler avec plus d’efficacité ? Enfermez-vous!!

Par Paul Coret

L’une des sources d’inefficacité dans le travail est le dérangement. Une question, un avis, un document à signer peuvent amener vos collègues à vous déranger. L’accumulation de ces dérangements, au fil de la journée, entraine une baisse de votre efficacité. Comme expliqué dans l’article Pourquoi les emails nuisent à votre productivité et comment vous organiser pour être plus efficace avec?, le cerveau humain met 22 minutes pour passer d’une tâche à l’autre; autant de temps à ne pas être efficace dans votre travail.

 

Comment diminuer l’effet de ces interruptions?

Une solution radicale, et qui fait le titre de cette article, serait de vous enfermez à clés dans votre bureau. Si vous pouvez vous le permettre, n’hésitez pas, c’est ce qu’il y a de plus efficace. Cependant, je suis conscient qu’il n’est pas toujours possible de s’isoler et que cela pourrait être mal perçu par vos collaborateurs. Je vous propose donc un compromis pour diminuer l’impact de ces interruptions sur votre efficacité: Définissez des plages de 30 à 45 minutes, où vous n’êtes pas disponible, entrecoupés de plages de 5 à 10 minutes, où vous serez plus ouvert. Lorsqu’un (ou une) collègue viendra vous déranger, inviter le à repasser lorsque votre plage de “non-interruption” sera passée. Expliquer lui que vous êtes sur une tâche importante, que vous souhaitez terminé, et que vous serez disponible à répondre à son problème dans quelques minutes.

Agir de telle façon peut paraître déplacer envers vos collègues, et ces derniers risqueraient de ne pas apprécier. L’expérience montre, qu’au contraire, vos collègues comprennent votre démarche et reviennent volontiers plus tard vous poser la question.

Conclusion

Se définir des plages de non-interruption vous permettront de rester concentré sur votre travail. Le cerveau humain étant peu performant dans le changement de tâche, il convient de rester pleinement concentré sa votre tâche actuelle en traitant toutes distractions et dérangements ultérieurement. Il vous faut considérer ces dérangements comme des tâches qui doivent effectuer le même cheminement que les autres tâches dans votre processus de traitement. Elles ne doivent pas déranger votre travail au motif qu’elles sont portées par un collègue. Elles doivent être analysé, planifié et priorisé comme n’importe quelle autre tâche. C’est une condition pour obtenir un travail efficace.

Amicalement,

Leave a Reply

Popular

Categories

Recent posts

Comment être efficace d...

C’est un bienfait que j’avais oublié depuis quelques mois, suite à …

See article
Les 10 conseils pour l...

Aujourd’hui, force est de constater qu’une entreprise qui réussit et prospère …

See article
Les astuces pour se sent...

Puisque nous passons au moins 1/3 de notre journée au bureau, …

See article
Comment rédiger un docu...

Qui n’a jamais dû rédiger un document et, suite à l’arrivée …

See article

Need something?

Search here